4 étapes pour réussir vos entrevues et bâtir votre équipe d’élite

Réussir entrevues

Comment réussir vos entrevues à tout coup? Trouver le « fit » parfait n’a jamais été aussi important dans nos entreprises. Un employé aux compétences techniques épatantes, c’est ce qu’on veut tous. Mais cet employé n’apportera rien de bon à l’entreprise s’il ne cadre pas avec la culture de votre entreprise et s’il ne possède pas les talents requis pour le rôle que vous vous apprêtez à lui confier. De plus, il ne pourra grandir ni permettre à l’entreprise et aux personnes qui la composent de croître si son quotient émotionnel est faible. L’inverse est tout aussi vrai!

Alors, comment réussir vos entrevues et trouver le « fit » parfait espéré pour l’équipe et l’entreprise?

La préparation

Vous vous devez, et vous le devez à l’employé recherché, de faire vos devoirs avant de démarrer tout processus de recrutement. À savoir :

  1. Quel est le profil recherché?
  • Une personne cartésienne?
  • Un fin stratège?
  • Un passionné de la communication?
  1. Quelles sont les valeurs recherchées chez le candidat potentiel qui cadrent avec les valeurs de l’entreprise?
  • Un rosier ne peut produire de fleurs dans un terreau à cactus et vice-versa!
  1. Quels sont les talents recherchés pour le rôle, les responsabilités et la mission à confier?
  • Créativité
  • Compassion
  • Analyse
  • Solution de problèmes complexes
  1. Quel est le quotient émotionnel de cet employé potentiel?
  • Comment gère-t-il ses émotions en situation de stress, de défis ou de tensions?
  • De quel bois se chauffe-t-il lorsque les choses ne se passent pas comme il le souhaite?

Avant l’entrevue

Les étapes précédant l’entrevue mettent la table pour l’entrevue. L’implication du gestionnaire et de son équipe sont essentiels mais ne suffisent pas. Pensez à profiter de cette occasion pour impliquer le candidat et en apprendre davantage sur lui en lui demandant de remplir un questionnaire de présélection qui comporte 1 à 3 questions simples. Pour formuler des questions pertinentes, vous devez avoir mis un « check » à la partie 1 : Préparation. Par exemple, si vous cherchez une personne stimulée par la solution de problèmes complexes, mais aussi capable de communiquer clairement ses idées pour aider son équipe à développer cette habileté, voici quelques questions à considérer :

  • Quel problème as-tu récemment solutionné et quels moyens as-tu pris pour y arriver?
  • Comment réagis-tu face à un collègue qui trouve plus facile de te déranger sans arrêt plutôt que de tenter de trouver des solutions à son problème?
  • Quelle est la valeur de notre entreprise dans laquelle tu te reconnais le plus et pourquoi?

Vous pourriez ajouter à ce questionnaire, un test en ligne vous permettant d’en apprendre davantage sur le quotient émotionnel, les talents ou la personnalité de la personne. Une mise en situation pourrait aussi être toute indiquée.

Le but est de permettre au candidat de se préparer pour l’entrevue, d’évaluer son niveau d’engagement et d’en apprendre davantage sur lui avant l’entrevue.

Durant l’entrevue

On ne le dira jamais assez : mettez la personne à l’aise! Si vous choisissez de la déstabiliser, faites-le avec doigté! Là où Heineken réussi avec brio son entretien d’embauche en 4 étapes, d’autres y échouent amèrement.

Être à l’écoute pas seulement des mots exprimés, mais de tout. Des malaises, de l’assurance, de la passion, de la gestuelle, des silences. Tout! Écoutez avec tous vos sens, pas seulement votre ouïe.

Impliquez votre équipe. Permettez-leur de rencontrer la personne, de poser leurs questions et surtout, permettez au candidat de poser ses questions. Si vous optez pour les mises en situation, impliquez votre équipe. Ils sont souvent mieux placés que vous pour identifier les bonnes mises en situation à présenter.

Faites preuve de créativité et n’oubliez jamais que la personne devant vous est nerveuse, cherche activement un emploi et a pris le temps de venir vous rencontrer. De votre côté, vous cherchez le « fit » parfait donc prenez le temps de bien vous préparer. Votre équipe ne vous en remerciera jamais assez!

Après l’entrevue

Ne tardez pas; faites rapidement un suivi. Si vous faites passer des tests psychométriques, prenez le temps d’expliquer clairement la démarche et les étapes à venir au candidat. Après tout, vous cherchez le « fit » parfait, mais il en est de même pour l’employé potentiel.

De plus, préparez-vous bien pour cette étape importante. Lisez attentivement les résultats des tests psychométriques et assurez-vous de bien les interpréter. Un bon nombre de candidats potentiels sont rejetés parce que cette lecture est mal faite. Si vous n’êtes pas certain, faites-vous aider. De même, n’essayez pas de transformer un candidat en ce qu’il n’est pas. Par exemple, un candidat aux compétences techniques extraordinaires, mais dont le talent pour la gestion, la communication et le leadership n’est pas au rendez-vous, ne pourra pas se devenir le gestionnaire dont vous rêvez.

Rappelez-vous, tout au long du processus de recrutement, que vous cherchez un candidat qui va « fitter » avec l’équipe et qui va apporter un plus à la culture d’équipe. Et ne négligez pas la préparation. J’offre d’ailleurs des séances de coaching en Ressources Humaines pour vous accompagner à travers ce processus et vous permettre de réussir vos entrevues!

Au plaisir!

Je vois des forces là où vous ne voyez que des faiblesses et des possibilités là où les obstacles vous arrêtent. Transmettez-moi vos commentaires par courriel, sur cette page, LinkedIn ou Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *