5 astuces pour donner le goût à vos employés de grandir avec vous

L’émergence d’une nouvelle génération de travailleurs, des équipes multigénérationnelles, une somme de travail qui ne cesse d’augmenter, l’évolution du rôle du leader, des employés qui ont soif d’apprentissage, rêvent de latitude, de liberté et d’autonomie, mais pas à n’importe quel prix…

Tout ceci pèse lourd sur les épaules de nombreux gestionnaires. Les gestionnaires, souvent choisis pour leurs compétences techniques, se rendent bien vite à l’évidence que ces compétences ne garantissent en rien leur réussite comme leader. Car, aujourd’hui, le nouveau leader a la responsabilité de rendre les employés performants, certes, mais aussi heureux. D’ailleurs, ne dit-on pas qu’un employé performant est un employé heureux? Mais l’inverse est encore plus vrai!

Quant aux entreprises, elles doivent revoir leur approche et repenser leur management pour attirer et réussir à garder leurs employés le plus longtemps possible dans l’entreprise. La bonne nouvelle, c’est que les meilleurs employés existent toujours; ils ne sont pas une espèce en voie d’extinction. S’ils ne viennent pas chez vous ou si vous avez du mal à les trouver ou les retenir, il y a une raison. À vous d’évaluer très objectivement et en toute humilité là où le bât blesse.

Voici 5 astuces pour donner le goût à vos employés de grandir avec vous.

Offrir des expériences enrichissantes

Circulez dans les parcs industriels et vous verrez, pousser comme des champignons, les panneaux où sont écrits en grosses lettres : « On cherche quelqu’un comme toi » ou, le classique, « Nous embauchons ». Réfléchissez! Si vous étiez un employé, vous viendrait-il à l’idée, à la seule vue de ces « invitants » panneaux de sortir en courant de votre voiture pour crier haut et fort : « Je suis la personne que vous cherchez? ». Les employeurs se plaignent d’une main-d’œuvre qui se fait rare et croient qu’ils non rien d’attrayants à offrir. Ils ont peut-être raison. Mais voyons les choses sous un autre angle.

Quelle expérience unique offrez-vous aux employés qui travaillent chez vous? Qu’il s’agisse de la possibilité d’apprendre à développer son leadership, de développer une compétence spécifique ou de contribuer à la création de la 8merveille du monde, qu’offrez-vous réellement d’unique?

Deloitte nomme d’ailleurs, dans son livre intitulé « 2018 Global Human Capital Trends, The rise of the social enterprise », la carrière comme une des 10 tendances fortes du monde du travail. Elle se caractérise maintenant par une série d’expériences permettant d’acquérir de nouvelles opportunités et de nouvelles compétences. Ainsi, les employés sont en quête d’un emploi qui donne du sens!

Et il est important de le souligner, les gestionnaires sont au cœur de la solution. Leur approche, leur leadership, leur encadrement et la relation qu’ils entretiennent avec les employés sont au cœur de la réussite pour l’entreprise. Pour relever ce défi complexe et stimulant, ils doivent faire appel à leurs talents et leurs compétences de leadership.

L’environnement à l’image de l’âme de l’entreprise

C’est toujours agréable de travailler dans un bel environnement. Toutefois, si la culture d’entreprise et le climat de travail ne sont pas sains, le décor n’est que maquillage, une façade ou, pire encore, une cage dorée sans âme. Et ça se sent! Dès les premiers instants où vous mettez les pieds dans ce genre d’entreprise, vous ressentez l’ambiance et l’énergie qui s’y vit. Les murs parlent! Que disent ceux de votre entreprise?

Au fil des ans, j’ai visité des centaines d’entreprises. Une d’elles, située dans le parc industriel d’un village allemand. Loin des grandes villes, elle peine à recruter et garder ses employés. Les employés répétaient qu’ils souhaitaient avoir une aire de repos, mais aucun espace n’était disponible. Un employé a eu l’idée de transformer la cour intérieure qui servait de débarras; l’employeur a accepté. Quel espace ils ont créé! Cette aire de repos, appréciée de tous, est devenue un lieu de rencontres et de ressourcement. À peu de frais, les employés ont créé un espace au-delà de toute attente. La nouvelle s’est répandue; celle d’une entreprise à l’écoute de ses employés.

Deux jeunes entrepreneurs de Rouyn-Noranda, que j’aime beaucoup et qui n’échappent pas au problème de pénurie de main-d’œuvre, ont décidé de transformer cette menace en opportunité. Leur vidéo a été vue par plus de 25 000 personnes sur Facebook et LinkedIn. Ils partagent en toute simplicité et avec beaucoup d’humour leurs valeurs, leurs attentes, les talents recherchés, mais plus encore, ils donnent envie aux personnes de travailler avec eux. Le secret? Leur authenticité; ils n’ont pas maquillé la réalité. Leur approche a rapporté au-delà de toutes leurs espérances. Pour voir la vidéo, cliquez ici.

Là encore, les gestionnaires font partie de la solution. La plus belle campagne de marketing en ressources humaines n’est rien si le milieu de travail n’a pas d’âme, s’il n’est pas à l’écoute de ses employés, si le gestionnaire n’a pas développé ses habiletés de coach, s’il n’est pas prêt à apprendre, ouvert au changement et s’il n’est pas bien outillé pour donner le goût à chacune des personnes dans l’équipe de grandir.

Autonomie, latitude et responsabilités

Les employés veulent sentir qu’ils contribuent à quelque chose. Ils veulent de l’autonomie, de la latitude et sont impatients de se voir confier de nouvelles responsabilités. Parfois un peu trop, j’en conviens. Mais il en revient à leur gestionnaire de les coacher, de les former et de les aider à progresser et développer leurs compétences.

Plus encore, ils sont nombreux à apprécier de la rétroaction, la bonne. L’intégration, les évaluations, les suivis, les projets, toutes les occasions sont bonnes pour échanger, les coacher, les inspirer et les guider. Ce que je constate, c’est que les gestionnaires sont mal outillés et peu formés sur le sujet. Plusieurs y voient une perte de temps, une charge de travail additionnelle alors, qu’au contraire, il s’agit d’un investissement assuré.

Nombreux sont les gestionnaires à avoir du mal à formuler des objectifs clairs, à écouter et à communiquer leurs attentes et leur satisfaction. Pourtant, c’est à travers ces échanges que se tisseront des liens et des relations positives et, espérons-le, durables. C’est aussi de ces partages d’information que se cultivent la motivation, la mobilisation, l’engagement, la créativité et la collaboration.

Là encore, les gestionnaires font partie de la solution! Eux qui rêvent d’être entourés d’employés autonomes, agiles et responsables, le défi sera d’autant plus facile à relever s’ils acceptent de passer de « patron » à « coach ». Ce que j’explique d’ailleurs dans mon livre blanc intitulé « 5 habiletés à développer pour exercer un leadership performant, inspirant et humain ». Voici une version abrégée de ce livre:

TÉLÉCHARGER

POUR TÉLÉCHARGER LA VERSION COMPLÈTE

Le mieux-être au travail, du rêve à la réalité

Le livre de Deloitte soutient que le mieux-être est une stratégie, mais aussi une responsabilité pour l’employeur. Mais y arriver n’est pas toujours chose facile. Encore une fois, voyons le verre à moitié plein! Voilà une autre belle occasion de faire LA différence et de se démarquer comme employeur et comme gestionnaire.

Toujours selon l’étude de Deloitte, voici, dans l’ordre d’importance, le top 5 des attentes des employés :

  • Des horaires flexibles
  • L’accès au télétravail
  • Des aires de repos et de mieux-être
  • Le remboursement pour les dépenses rattachées au mieux-être
  • Des collations santé

Le salaire ni la région ne font partie des top 5, ni même du top 10. De croire, encore aujourd’hui, que l’employeur a tout à perdre en offrant des horaires flexibles ou l’accès au télétravail aux employés est faux. Il existe bien sûr des exceptions, j’en conviens. Mais alors, si tel est le cas, savez-vous ce qui rendrait vos employés particulièrement heureux?

Pour les gestionnaires, voilà une occasion en or de faire toute la différence. Si quelqu’un est en mesure de comprendre, être à l’écoute et répondre aux besoins et aux attentes des employés, c’est bien eux. Le mieux-être au travail est souvent plus à notre portée et moins contraignant et coûteux qu’on ne l’imagine.

Leadership performant, inspirant et humain

Pour s’adapter à l’ère du leader 4.0, le gestionnaire doit développer des habiletés humaines. Toujours dans mon livre blanc « 5 habiletés à développer pour un leadership performant, inspirant et humain »; j’explique l’importance de développer ses savoirs dont fait partie le savoir-faire et le savoir-être. Parce que le savoir-être influence jusqu’à 60 %, positivement ou négativement le savoir-faire; les gestionnaires doivent développer leur savoir-être dont fait partie leurs compétences comportementales et émotionnelles.

Encore là, les gestionnaires peuvent faire toute la différence. Pour y arriver, je vous propose un temps d’arrêt. Commencez l’année du bon pied en faisant un bilan complet de vos compétences comme leader et en vous dotant d’un plan pour vous élever plus facilement, entre autre, à l’ère du leadership 4.0.

POUR EN SAVOIR PLUS

Pour télécharger la version complète de mon livre blanc et participer gratuitement aux Midis Coaching dont le prochain webinaire est prévu ce jeudi 13 décembre, de 12h15 à 13h15, abonnez-vous aux CoachCasts. Ce jeudi, je vous propose d’apprendre comment choisir et former les meilleurs gestionnaires.

POUR VOUS ABONNER

Je vois des forces là où vous ne voyez que des faiblesses et des possibilités là où les obstacles vous arrêtent. Transmettez-moi vos commentaires par courriel, sur cette page, LinkedIn ou Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *