Comment donner plus de pouvoirs à votre équipe?

Par : Lyne Talbot, PCC, CPBA, CPVA

Comment donner plus de pouvoirs à votre équipe? Voilà la question que vous devez tous vous poser dorénavant. Un article choc publié récemment par Olivier Schmouker déclare d’ailleurs qu’il est grand temps pour les leaders de miser davantage sur l’humain et « (d)’enfin écouter au lieu de commander; d’enfin libérer au lieu de contrôler; d’enfin (se) mettre au service de l’équipe au lieu de considérer que l’équipe est à votre service. »

Comment donner plus de pouvoirs à votre équipe

Par où commencer pour donner plus de pouvoirs à votre équipe?

Par la délégation. Car la délégation est à la portée de tous, peu coûteuse et permet de former les membres de votre équipe. Des avantages qui sont non négligeables. Cependant, en raison des expériences vécues, et aussi celles que je rencontre sur le terrain comme coach, force est de constater que la délégation n’est pas utilisée comme il se doit. Pire encore, elle entraîne souvent son lot de déceptions. C’est pour ces raisons que je vous propose de voir la délégation sous un nouvel angle et, je l’espère, vous aider à optimiser cet outil.

Notamment, un de mes récents articles intitulé « Êtes-vous un bon délégateur? », révélait les caractéristiques définissant le bon délégateur. Nul doute que figurait, au rang du top 3, la capacité de confier les bonnes missions aux bons talents. Toutefois, pour y arriver, une des prémisses est de connaître ces talents, les nôtres, mais aussi ceux de nos délégataires. À cela s’ajoute d’autres défis. Par exemple, que faire quand les bons talents ne sont pas disponibles ou, pire encore, ne veulent pas de la mission proposée? À l’inverse, comment transmettre le savoir de manière à inspirer et donner le goût au bon talent de s’investir dans cette mission?

« Le temps est venu de donner à tous le pouvoir
de transformer leur façon de travailler. »

Nicolas Marcoux, chef de la direction, Pwc Canada (Source : Les Affaires, Olivier Schmouker)

connaître les personnes à qui on délègue

Être à l’écoute de vos employés

Comprendre mon délégataire, une étape essentielle à la réussite de toute délégation. Par exemple :

  • Quels sont ses besoins : suivis, accompagnement, rétroaction, validation?
  • Comment apprend-t-il le mieux : par l’exemple, l’expérience, les mises en situation?
  • Connaître ses forces, ses talents, sa façon d’apprendre, mais aussi ses limites
  • Savoir ce qu’il préfère, l’allume, le stimule; qu’en est-il de l’inverse?
  • Identifier ses besoins en matière de communication
  • Son intérêt pour la mission que vous souhaitez lui confier
  • Quelles sont ses attentes envers vous?

Le but est de devenir le meilleur coach qui soit pour chacun de vos employés. De fait, si vous relevez ce défi avec brio, vous mettez toutes les chances de votre côté pour assurer un environnement favorable au changement qui doit s’opérer dans l’entreprise.

connaître les personnes à qui on délègue
S’adapter aux différentes personnalités de vos employés

Nous savons qu’il est maintenant impératif que les entreprises investissent davantage dans le capital humain. Ainsi, le comprendre et apprendre comment s’y adapter est un avantage certain. Dans un récent article, j’ai révélé « Les différentes personnalités du délégateur ». Aujourd’hui, je vous dresse un bref portrait des 4 types de personnalités. Pour vous aider à découvrir la personnalité prédominante de vos employés, je vous invite à télécharger ce questionnaire.

La personnalité rouge

Cette personnalité représente près de 20 % des employés. Stimulé par l’action, il attend avec impatience vos projets! De nature compétitive, il aura envie de grandir dans l’entreprise seulement s’il peut apprendre, contribuer et évoluer. Le changement ne lui fait pas peur! De fait, cette personnalité passionnée a besoin d’autonomie, de nouveauté et d’objectifs audacieux. D’où l’importance de lui confier d’importantes missions et de lui donner, le plus rapidement possible, tous les pouvoirs. Il n’aime pas avoir le sentiment qu’on le contrôle donc voyez à bien le former et lui fournir toute l’information dont il a besoin.

La personnalité jaune

Cette personnalité représente près de 25 % des employés. Cet employé est très axé sur l’humain et, tout comme la personnalité rouge, est moins attentif aux détails. Toutefois, s’il est conscient de son handicap, son sens de l’organisation pourrait faire l’envie de plusieurs. Son optimisme débordant peut l’inciter à s’investir dans trop de projets à la fois. Ainsi, il pourrait avoir du mal à gérer ses priorités. Cette personnalité a besoin de sentir qu’elle est sur son X pour se réaliser pleinement; elle a aussi besoin d’autonomie. Il s’agit d’un joueur d’équipe dont l’influence est des plus appréciées.

La personnalité verte

Cette personnalité représente un peu plus de 40 % des employés. Tout comme la personnalité jaune, il est axé sur l’humain. Cet introverti, de nature calme et posée, peut vous donner l’impression qu’il ne saisit pas toute l’urgence d’une situation. C’est mal le juger. En revanche, même s’il est reconnu pour sa patience et sa loyauté, cet employé n’aime pas être brusqué lui qui privilégie le respect et l’harmonie. Il n’aime pas le changement, donc n’essayez pas de le changer! Toutefois, dès qu’il comprend l’avantage du changement proposé, il se transforme en un ambassadeur de choix.

La personnalité bleue

Cette personnalité représente un peu plus de 15 % des employés. Cet employé analytique, souvent accueilli comme une bouffée d’air frais dans une entreprise, se fera vite reprocher son manque d’enthousiasme ou son approche trop prudente. Lui qui aime adhérer à des règles et des procédures clairement définies, se bute à des personnalités insensibles à ses besoins ou, pire encore, qui les outrepasse. Comme les autres personnalités, il apprécie l’autonomie rattachée à une mission et n’aime pas se faire dire quoi faire. Sa question fétiche : oui mais…

En terminant, je vous propose d’écouter mon récent Midi Coaching qui porte sur la délégation afin d’approfondir le sujet et voir comment donner plus de pouvoirs à votre équipe.

Au plaisir!

 

 

Je vois des forces là où vous ne voyez que des faiblesses et des possibilités là où les obstacles vous arrêtent. Transmettez-moi vos commentaires par courriel, sur cette page, LinkedIn ou Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *